Courvillenscène

Il est des festivals qui s’installent dans un endroit avec toute leur panoplie venue de l’extérieur, rapportant un flot de touristes, de commerçants, un foisonnement d’artistes divers et variés, de tous les horizons, de toutes les ambitions, venus avec leur microcosme, déchaînant la concurrence et les profits en tout genre, faisant fuir ses habitants qui ne sentent hélas plus concernés et préfèrent sous-louer leurs logements pour se payer des vacances au calme que d’entendre encore un concert ou une pièce de théâtre…
Et puis il est des festivals qui, tout en apportant leurs propositions artistiques, travaillent avec le lieu, avec les gens, en profondeur, et dont la présence artistique modifie subtilement le comportement des habitants, les fait sortir, redécouvrir leur Ville, se retrouver et retrouver leurs souvenirs, à la manière d’une boule à neige qu’on aurait retournée et qui retrouverait un peu de sa magie. Des festivals qui créent du sens là où ils s’implantent.
Courvillenscène fait partie de ceux là. Merci à tous les organisateurs. Et que ce projet perdure.